Rechercher
  • Alexa

7 conseils pour débuter la couture en toute sérénité

Lorsqu’on est admiratif devant les projets de nos proches les plus créatifs, on est bien souvent tenté de se lancer, avant d’abandonner devant la difficulté de trouver des informations, et devant le budget à prévoir pour débuter.


Si vous avez envie de vous lancer dans la couture mais que vous ne savez pas par où commencer, vous êtes arrivé à bon port! Je vous donne 7 conseils pour débuter en toute sérénité et sans vous ruiner, que ce soit avant d´acquérir une machine (et tout le materiel qui l’accompagne), ou bien une fois votre machine acquise.



Avant d’acheter une machine à coudre:

Si vous avez des doutes, je vous propose 4 conseils pour découvrir si la couture est le loisir créatif qui vous convient, avant de vous lancer tête baissée dans l'achat d'une machine à coudre.


1. Découvrir la machine à coudre en bonne compagnie

Avec sa maman, avec sa soeur, ou une amie quoi de mieux que de prendre un dimanche après-midi pour découvrir la couture à la machine familiale? Entre deux thés et pas mal de papotage, on peut même parvenir à réaliser une trousse, un top simple ou une jupe.

Le principe est de sortir rassuré et satisfait de l’expérience: c’est un peu comme avec les enfants, si vous voulez leur donner envie de faire une activité, rendez-la amusante et donnez-leur un sens du devoir bien accompli. Pour ce faire, mieux vaut choisir un projet simple et parvenir à un résultat dont on est fier, plutôt que de choisir un projet trop complexe dont on ne verra pas l'aboutissement.

Mon conseil: je vous donne trois idées de projets simples et utiles à réaliser en duo.

  • Projet 1: la trousse.

Une petite pochette ou trousse est un projet idéal pour débuter, car il ne présente pas de réelle difficulté. Vous pouvez même agrémenter le projet en y posant une fermeture éclaire, une doublure, en y ajoutant des poches, des poignées et languettes, ou en y brodant un joli détail. Dans la vidéo ci-dessous proposée par la mercerie en ligne Rascol, vous découvrirez comment réaliser une jolie pochette enveloppe.



  • Projet 2: le sac cabas.

Le sac cabas est un grand classique pour les débutants, son avantage étant qu'il en jette plein la vue alors qu'il peut s'avérer bien plus simple qu'on ne le pense!

Je vous mets en lien la vidéo youtube de Petit Patron, une jeune créatrice qui s'est lancée il y a peu et qui s'est spécialisée dans la création de patrons pour les débutants! J'ai moi-même grandi en couture grâce à ses patrons, que je vous recommande chaudement. Dans cette vidéo, vous apprenez à réaliser le sac Malo, dont le patron est dispo gratuitement sur le site de Petit Patron.



Voici des photos de mes premières réalisations grâce aux patrons de Petit Patron: la peluche François-Maurice, que j'ai offert en cadeau de naissance à une amie, et la trousse Mia, que j'ai offert à ma soeur.


2. Prendre un cours d’initiation à la couture

La couture est devenu un loisir créatif assez populaire au cours des dernières années, aussi il existe désormais de nombreux cours d'initiation à la couture. Je vous renvoie vers cet article dans Marie-Claire Idées qui recense 9 cours à Paris, puis 1 cours à Bordeaux, Marseille et Lyon. En réalité cet article est déjà un peu daté car de nombreuses autres enseignes se sont lancés! Pour Rennes, jetez un coup d'oeil sur cet article sur le site Makerist. J'en profite pour citer Chez Mamie Mercerie à Angoulême, dont la fondatrice fait des merveilles et vient de sortir un livre de déco sans patron chez Mango Editions.

Mon conseil pour trouver un cours de couture: rendez-vous auprès de votre mercerie la plus proche, et posez-leur la question; il y a de bonnes chances qu'ils organisent eux-mêmes des cours d'initiation!


3. Se poser les bonnes questions

Un aspect qui peut énerver et dégoûter d’un loisir est lorsque le loisir nous « coûte » trop: si votre compte en banque fait la moue toutes les fins de mois, vous feriez sans doute bien de comprendre rapidement comment maîtriser votre budget couture.


Dans un autre genre, si vous avez relativement peu de temps à consacrer à la couture en particulier, organisez-vous afin que vos projets voient le jour. Il n’y a en effet rien de plus frustrant que de s’investir dans un loisir dont on a le sentiment qu’il ne mène à rien.


Enfin, vous pourriez manquer d'espace chez vous, aussi il serait sans doute bon d'investir une bonne gestion de votre espace couture, afin de ne pas envahir le reste de votre vie.


Je vous recommande la chaine YouTube de la bloggueuse et créatrice de patrons Cadia, où vous trouverez une montagne de conseils et d'astuces en tout genre.


Budget, espace, temps... votre quotidien est sans doute déjà plein de contraintes, alors le tout est de savoir comment s’organiser pour faire de la place pour une nouvelle activité et lui donner juste ce qu'il faut d'investissement personnel pour que vous en tiriez un sentiment de fierté et de réussite.


Après avoir acheté la machine, comment débuter en toute tranquillité


4. Prendre ou reprendre un cours de couture

Si vous avez une machine depuis très longtemps, que vous avez appris à coudre il y à un million d’années, il n’y aucune honte à reprendre un cours pour se remettre les idées en place.

Une alternative aux cours d’initiation évoqués plus haute: Artesane. J´ai déjà parlé d’Artesane plusieurs fois au cours de mes derniers articles, mais je ne me lasse pas de chanter leur louange. Il y a plusieurs cours gratuits qui permettent de voir si le format vous plait, et certains cours gratuits vous apprenant comment coudre des petits projets simples. Je vous conseille vivement le cours gratuit d’Annie Coton, qui vous fait en 2h40 un topo sur tout: choisir un patron, choisir le bon tissu, le préparer, le couper, choisir les aiguilles et les fils, etc. Ce cours est tout simplement une merveilleuse introduction à la couture!


Pour les non-francophones, il y a de nombreuses options via des plateformes en ligne: Udemy, Skillshare. Personnellement, j'ai un gros coup de coeur pour la créatrice britannique Tilly and The Buttons, qui se concentre sur des projets pour les débutants. Au fil de vidéos toutes courtes, vous apprenez plein de tips pour comprendre à votre rythme et progresser grâce à des projets concrets.


5. Faites un projet en duo avec une amie plus expérimentée

J’ai récemment testé cette méthode avec mon amie Rachel qui voulait se remettre en selle, et c’était une super expérience pour nous deux! J’avais choisi un patron de haut tout simple , et nous avions préparé le tissu pour le jour de notre « sew along ». Le jour j, en 2h de temps, nous avons décortiqué le patron ensemble, découpé, et cousu le top.

Ce genre d’expérience permet aux deux personnes de progresser: si vous êtes dans le rôle de la prof, vous devez répondre aux questions de votre partenaire, ce qui vous fait réfléchir à votre propre maniere de faire. Si vous êtes dans le rôle de l’élève, c’est l’occasion de voir comment réfléchi une autre personne devant un problème à résoudre. L’avantage de cette expérience: gratuite, vous pouvez aussi la vivre en ligne si les deux personnes disposent d’une machine et de tout le materiel nécessaire.

Mon conseil si vous êtes dans la peau du prof: choisissez un patron que vous avez déjà réalisé, qui est simple et ne présente pas d’étape compliqué, ou qui nécessite beaucoup de temps, ou qui nécessite des outils spéciaux. Par exemple, éviter de choisir un patron de jean à clous!


6. Commencer par des projets simples, pour progresser sans se prendre la tête

Pour ne pas vous dégoûter dès le départ, il est vraiment impératif de ne pas se donner de projet trop compliqués. Il y a d’ailleurs de nombreuses etudes en psychologie et sciences sociales à ce propos: mieux vaut se fixer des objectifs simples, mesurables et atteignables afin de progresser tout en appréciant le chemin parcouru.

La grande difficulté lorsqu’on débute, c’est de savoir ce qu’est un projet simple. Après mon tout premier cours d’initiation à la couture - ce premier cours où on apprend à manipuler la machine et à faire une petite trousse plate sans fermeture eclair - j’avais « simplement » envie de rajouter une poche passepoilée à ma pochette... Or la poche passepoilée n'est pas du tout, du tout, du tout un projet de débutant! Cette petite idee qui me paressait toute bête est en fait pas du tout aussi simple qu’elle n’y parait, et j’aurais vraiment aimé qu´on me le dise! Je vous laisse imaginer le casse-tête et les jurons!


Tilly and the Buttons a fait une vidéo justement à ce sujet, et je suis 100% d'accord avec ses conseils! J'aurai vraiment aimé voir cette vidéo avant de me lancer dans ma fameuse poche passepoilée!!



Je vous traduis sa liste et vous propose d'autres patrons compatibles dans un autre style:

1) choisir des projets sans pinces, sans fronces, et sans plis.

2) évitez les manches, ou alors visez manches type kimono.

3) choisissez des tissus chaine et trame simples: coton, chambray, denim leger

4) évitez les braguettes et ouvertures à boutons. Par exemple, il y a de nombreux patrons ont des ouvertures avec des brides.

5) choisissez un patron que vous aurez envie de refaire, car c'est la meilleure manière de progresser dans chacune des compétences que vous apprenez au fil du projet. Par exemple, j'ai réalisé quatre robes de Atelier Charlotte Auzou - et on voit vraiment, vraiment les progrès au fur et à mesure! Je ne compte pas la toute première version, que j'ai coupé en oubliant d'ajouter les marges de couture et qui a fini par ressembler à une robe de poupée!


En termes de projets débutants, je vous conseille les patrons de Petit Patron, Atelier Scammit (niveau débutant) ou encore Wear Lemonade. Ces trois enseignes accompagnent chacun des patrons d'un pas-à-pas vidéo qui permet vraiment d'y aller tranquillement, mettre en pause, et voir toutes les étapes avec un expert!


7. Se concentrer sur l'essentiel

Ce que je veux dire par là c'est ne pas foncer tête baissée et s'équiper à grands frais, mais plutôt vous laisser le temps d'apprendre, et de découvrir petit à petit ce dont vous avez vraiment besoin. Un avantage de cette méthode est qu'elle vous permettra du même coup de faire pas mal d'économie!


Mon conseil:

1) Donnez-vous un projet simple et concret; n'achetez pas tous les patrons de la Terre la première semaine!!


2) N'achetez que le tissu nécessaire à votre projet concret. Le tissu peut représenter un vrai budget, et au début vous aurez peur de faire des bêtises, alors que vous aurez pourtant besoin d'experimenter. Alors choisissez des plutôt des tissus en popeline ou batiste de cotons ou en lin, qui seront simples à coudre et peu onéreux.


3) Surtout, surtout, n'achetez que le matériel essentiel!

Je vous mets une vidéo mignonne de la fondatrice de Petit Patron couture, dans lequel elle vous explique le matériel qui est vraiment essentiel, sur quels outils il vaut la peine de dépenser un peu de sous.



J'espère que ces astuces et resources vous aiderons à vous lancer en couture en toute sérénité!

56 vues

©2020 Slow Living